Le terme ‘emûnah peut signifier soit la fidélité de Dieu, soit la foi de l’homme. Au lieu de la foi en Dieu on préfère adorer l’idole, dont on peut fixer le visage, dont l’origine est connue parce qu’elle est notre œuvre. Cela devient possible à partir de la personne concrète de Jésus, que l’on voit et que l’on écoute.

1 Co 15, 3), Chapitre 4 : Dieu prépare pour eux une cité (cf.

Et ce qui a été transmis par les Apôtres — comme l’affirme le Concile œcuménique Vatican II — « embrasse tout ce qui contribue à une sainte conduite de la vie du Peuple de Dieu et à l’accroissement de la foi, et ainsi l’Église, dans sa doctrine, sa vie et son culte, perpétue et transmet à toutes les générations tout ce qu’elle est elle-même, tout ce qu’elle croit »[35]. La souffrance nous rappelle que le service rendu par la foi au bien commun est toujours service d’espérance, qui regarde en avant, sachant que c’est seulement de Dieu, de l’avenir qui vient de Jésus ressuscité, que notre société peut trouver ses fondements solides et durables. Je lui en suis profondément reconnaissant et, dans la fraternité du Christ, j’assume son précieux travail, ajoutant au texte quelques contributions ultérieures. The journey to be observed is not only ours, but all of those who bear the light of Christ. To see in a dark and murky existence requires the light of God, and only trough faith can we come to the other two great gifts: hope and. Le prophète exhorte à comprendre les voies du Seigneur, en trouvant dans la fidélité de Dieu le dessein de sagesse qui gouverne les siècles. L’idolâtrie n’offre pas un chemin, mais une multiplicité de sentiers, qui ne conduisent pas à un but certain et qui prennent plutôt l’aspect d’un labyrinthe. [20] Homiliae in Evangelia, II, 27, 4 : PL 76, 1207. Je pense surtout à l’union stable de l’homme et de la femme dans le mariage.

La vérité à laquelle la foi nous ouvre est une vérité centrée sur la rencontre avec le Christ, sur la contemplation de sa vie, sur la perception de sa présence. « S’est-il trouvé un seul homme qui voulût mourir en témoignage de sa foi au soleil ? I've had great respect & affection for John XXIII, out. This was a very nice comprehensive theological overview of faith, demonstrating its origins and influence in all aspects of life.

De nuptiis et concupiscentia, I, 4, 5 : PL 44, 413 : « Habent quippe intentionem generandi regenerandos, ut qui ex eis saeculi filii nascuntur in Dei filios renascantur ». It's absolutely beautiful and speaks to so many things relevant in my life and the world today. Voilà pourquoi celui qui croit n’est jamais seul, et pourquoi la foi tend à se diffuser, à inviter les autres à sa joie.